Relaxation coréenne

Bien que l’origine de la relaxation coréenne se soit perdue dans les méandres de l’histoire de la Corée, celle-ci a comme tout pays asiatique, une culture ancestrale qui s’inspire de pratique chamanique et religieuse, et dont l’unité corps/esprit est fondamentale.

 

Cette méthode ancestrale de relaxation était prodiguée non seulement en famille au retour d’une dure journée de labeur mais également par les moines des temples zen Japonais, afin de dénouer les tensions accumulées suite à de longues heures de méditation assise.

 

Introduite en France par Jean-Bernard Rishi (professeur de Yoga) dans les années 1970, elle demeure néanmoins méconnue à ce jour dans les pays occidentaux. Cette pratique est plus une technique de relaxation par « vibrations douces » qu’un massage à proprement parlé.

 

C’est une véritable invitation au lâcher-prise, tant au niveau corporel que mental.

 

La relaxation coréenne se déroule au sol, la personne massée est vêtue d’une tenue ample et confortable, permettant ainsi des enchaînements de mouvement fluide, en vue de mobiliser, d’assouplir et d’étirer la globalité du corps, telles que les articulations, les muscles, mais également en libérer les toxines et harmoniser la circulation énergétique des méridiens.

Thérapeute: Véronique Elmer